MAÎTRISER LES TAUX D'OCCUPATION

 

QUEL EST L'OBJECTIF ?

Le taux d’occupation est une notion clé dans la gestion et l’optimisation des environnements de travail. Savoir le surveiller, le mesurer et donc le maîtriser est un enjeu majeur pour la Direction Immobilière.
Mes espaces sont-ils suffisamment utilisés ? Certains risquent-ils de manquer ? Puis-je faire un audit d'occupation ?
Autant de questions que toute Direction Immobilière a en tête quand il s’agit de penser ou de repenser les environnements de travail d’une entreprise.

POURQUOI EST-CE UN ENJEUX PHARE DANS L’ANALYSE DES NOUVEAUX ENVIRONNEMENTS DE TRAVAIL ?

La mobilité est devenue la norme. La mise en place du télétravail s’étant accentuée depuis cette pandémie inédite de Covid19, les entreprises ont dû réfléchir à un renouveau et s’adapter à de nouvelles attentes des collaborateurs. La mise en place d’espaces de travail collaboratif intégrant confort et productivité devient incontournable et de nouveaux objectifs ont été priorisés.  
La dualité entre enjeux immobiliers et confort au travail est alors apparu comme une analyse incontournable à mettre en place.

COMMENT S’Y PRENDRE POUR MESURER LES TAUX D’UTILISATION DES ESPACES DE TRAVAIL ?

On ne peut pas calculer un taux de flex à l’aveugle ou proposer des environnements qui ne servent pas. La démarche doit être réalisée en connaissance des objectifs de l’entreprise en termes de mise en place de flexoffice.
La mesure des taux d’occupation se fait en temps réel grâce à toute la GTB du bâtiment et/ou au service IoT déployé dans les locaux. Grâce au capteur sans fil, plusieurs mesures seront alors possibles : utilisation, occupation, saturation, bruit, CO2 …
Il sera alors simple et rapide d’obtenir une mesure objective, chiffrée et rationnelle de l’ensemble des environnements de travail du bâtiment.