IMPLÉMENTER UN FLEX OFFICE

 

LA SÉDENTARITÉ ET LE BUREAU ATTITRÉ N’EST PLUS D’ACTUALITÉ.

Aujourd’hui nous parlons de mobilité, d’organisation collaborative, de flexibilité. Nous ne sommes plus dans une configuration de bureau de type open space, chacun à sa place, pendant 8h de sa journée. Place au flexoffice dans une configuration où je choisis où je veux être, à côté de qui et quand je le souhaite.

FAUT-IL TOUT REPENSER ?

Même si certaines entreprises y avaient réfléchi depuis quelques années, cette crise mondiale a révélé un mode de travail possible, réalisable et adapté au monde du travail.
Les enjeux sont multiples que ce soit pour la hiérarchie ou pour les collaborateurs, chacun doit trouver son compte et adapter la solution aux besoins de chacun.
Mais alors comment faire pour le mettre en place ?

LE FLEXOFFICE EN ANTICIPATION D'UNE PREMIÈRE IMPLÉMENTATION

Ces nouveaux environnements de travail de flexoffice sont étudiés avec un certain nombre de postes de travail disponibles, sur un emplacement, une zone dédié pour des usages déterminés : poste de travail, salle de réunion, espaces collaboratifs, bulle de travail, espaces détente …
La mise en place d’une première implémentation est toujours assez simple à déployer car le choix des possibles est vaste. Utilisation de la GTB ou solutions IoT, tout est possible. L’étude d’une toute première implémentation de flexoffice est facilitée par un dimensionnement des bureaux étudier pour cet usage, ce qui ne sera pas forcément le cas lorsqu’il s’agit de réévaluer des environnements de travail qui n’étaient pas destinés à accueillir ces nouveaux modes de travail.

EN OPTIMISATION D'UNE IMPLÉMENTATION EN PLACE

Il est souvent plus simple de partir d’une page blanche c’est vrai mais rien n’est impossible et l’audit des taux d’utilisation des espaces permettra une mise en place simple et efficace.
Après un audit des usages des bâtiments, il sera possible de déterminer le déploiement à envisager. Quels types de solutions, sur combien de bâtiments, quelles fonctionnalités. Réunir des espaces pour n’en constituer qu’un destiné à une zone de flexoffice dédiée sera simple.
Dans cette configuration, nous cherchons à rassembler des équipes d’un bâtiment à un autre tout en optimisant les espaces pour éviter un « surplus » d’espace vacant.